Installation hydroliennes

Installation d’une hydrolienne P66 à Madagascar

Installation hydrolienne de rivière P66 de Guinard Energies à Madagascar
Installation hydrolienne de rivière P66 de Guinard Energies à Madagascar

L’installation d’hydroliennes de rivières est désormais une réalité à Madagascar. En effet une P66 est maintenant installée sur le site d’Ambatolanoa. Cette hydrolienne pour rivière de 66 cm de diamètre possède une tuyère accélératrice à effet venturi. Elle permet donc d’augmenter la vitesse du courant d’environ 40 %. Par ailleurs, un ensemble photovoltaique de 4 kWc et un système de stockage par batteries on aussi étés installés.

Ferme d’hydroliennes fluviales Hydroquest de Lyon

Présentation de l’installation

La ferme hydrolienne de Lyon produit désormais du courant électrique : c’est la première ferme d’hydroliennes de rivières au Monde. En effet la puissance atteinte avec une vitesse de courant suffisante est de 320 kW. La production permet d’alimenter environ 400 foyers hors chauffage, et évite ainsi l’émission de 300 t de CO2 annuel avec 1 GWh de courant électrique produit.

Quatre hydroliennes fluviales de 80 kW développées par la société Hydroquest de Meylan (à l’Est de Grenoble) constituent l’installation. Cette société travaille l’hydrolien depuis 2010. Mais l’usine CMN (Constructions Mécaniques de Normandie) de Cherbourg-en-Cotentin les a fabriquées et l’assemblage eu lieu sur le port Edouard Herriot de Lyon. L’exploitant est Hydrowatt filiale de UNITe, spécialisé dans l’hydroélectricité.

C’est en 2015 que des études menées avec l’ADEME ont déterminé que cet endroit est intéressant. Cette réalisation a été menée suite à un appel à projet intitulé « ferme hydrolienne » de « Voies Navigables de France » (VNF) qui souhaite développer les énergies renouvelables.

L’installation des 4 hydroliennes de rivières se situe dans un endroit de forts courants, plus précisément sur la commune de Caluire-et-Cuire au Nord de Lyon au Parc de la Feyssine. Ce site ne gêne pas la circulation des bateaux. Cette réalisation a coûté presque 1.5 Millions d’euros, dont 650 Millions versés par des fonds européens FEDER. De plus, le courant électrique produit a un prix de 15 centimes d’euros par kilowattheure. La métropole de Lyon et la ville de Caluire et Cuire ont apportés un soutien technique.

Fonctionnement technique de l’installation d’hydroliennes de rivières

La puissance de chacune des hydroliennes de rivières est de 80 kW. Cent mètres environ les séparent. Les 4 machines ont 2 étages munis chacun de 2 turbines à axe vertical type Darrieus. Ce modèle a 3 pales en métal pour plus de solidité. Deux alternateurs de 40 kW sont visibles sur le dessus. Ainsi, ils ne gênent pas les courants reçus par les turbines. Chaque colonne contient 2 turbines munies de 3 pales installées sur le même axe, ce qui permet d’entraîner les alternateurs. Notons que les pales verticales des turbines situées sur le même axe sont décalées pour une meilleure performance. De plus le carénage est conçu pour accélérer les courants et donc améliorer le rendement énergétique de l’installation.

Les 4 machines de la ferme hydrolienne sont situées sous une barge de 7 m de large et 13 m de long dont l’avant est légèrement triangulaire. En effet ce système facilite l’installation et la maintenance qui ce fait souvent sans déplacer la machine, évitant ainsi des moyens supplémentaires coûteux. Un système de vérin visible sur la photo permet de tirer l’hydrolienne fluviale de l’eau évitant l’utilisation d’une grue. De plus un système de grille protège contre les débris flottants souvent présents sur les rivières, par exemple des branches. Les barges contiennent des équipements utiles pour la commande et le contrôle des systèmes et aussi pour le transport de l’énergie électrique sur le rivage.